// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

Actu - Les français et le règlement général pour la protection des données personnelles

Rédigé par ID CiTé le 29/03/2018



Actu - Les français et le règlement général pour la protection des données personnelles
Trois quarts des Français affirment se soucier de la collecte et de l’usage qui peuvent être faits de leurs données personnelles (78%), un tiers affirmant même être particulièrement préoccupé par le sujet (32%).

Toutefois, cette inquiétude déclarée demeure aujourd’hui assez abstraite dans les faits. En effet, exception faite de l’affichage de contenus sur les réseaux sociaux - pour lequel plus de la moitié des interviewés affirme s’inquiéter beaucoup de la collecte et de l’usage des données personnelles qu’il rend possible (58%) - les autres actions qui peuvent être menées sur Internet ne sont sources que de préoccupations assez relatives : 
- Les échanges par email ou messagerie instantanée entre particuliers font l’objet d’inquiétudes pour quatre interviewés sur cinq (80%), mais dans moins de la moitié des cas à un niveau élevé (36% disent s’inquiéter beaucoup). Il en va de même pour les relations avec des marques sur Internet comme la réception d’emails promotionnels (au total 80% s’en préoccupent mais 38% s’inquiètent beaucoup), l’achat de biens ou de services (respectivement 83% et 37%), la création d’un compte sur le site web d’une marque (respectivement 82% et 37%). Il convient d’observer que l’inscription à la newsletter d’une marque inquiète un peu moins (respectivement 78% et 30%). 
- La simple recherche d’informations générales ou spécifiques (pour un voyage, du shopping, etc.) constitue l’action pour laquelle les Français se préoccupent le moins de la collecte et de l’usage qui peuvent être faits de leurs données personnelles (respectivement 32% et 28% affirment beaucoup s’en préoccuper). 

A titre subsidiaire, notons que le niveau d’inquiétude déclaré semble relativement homogène, tout au plus les 18-24 ans s’avèrent-ils tendanciellement moins soucieux que leurs aînés.

IFOP - 2018-03-28

GDPR (RGPD) : mais c'est quoi au fait ?
Kantar TNS - 2018-03-28


 








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?