// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Démocratie locale - Citoyenneté

Actu - Plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme : Créer un réseau des villes et territoires engagés dans la lutte contre le racisme et l’antisémitisme

Rédigé par ID CiTé le 21/03/2018



Actu - Plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme : Créer un réseau des villes et territoires engagés dans la lutte contre le racisme et l’antisémitisme
Présenté par le Gouvernement à l’issue du Comité interministériel, le plan s’articule autour de quatre combats et se décline en vingt et une mesures. Focus sur les mesures phares.

1er combat : lutter contre la haine sur internet

2ème combat : éduquer contre le racisme et l’antisémitisme

3ème combat : protéger les citoyens et accompagner les victimes

4ème combat : investir de nouveaux champs de mobilisation - Renforcer les réseaux territoriaux et améliorer le dialogue avec la société civile
-  Développer le maillage territorial par la réalisation d’au moins 50 plans territoriaux de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations avec les collectivités territoriales sur 3 ans. Créer un collège associatif permettant un dialogue régulier et structuré entre la DILCRAH, les administrations compétentes et les associations. 
Créer un réseau des villes et territoires engagés dans la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Ce réseau sera piloté par un collège d’élus locaux que réunira régulièrement le DILCRAH. 
- Sécuriser les financements des associations engagées dans la lutte contre le racisme et l’antisémitisme par la signature de conventions d’objectifs triennales, portant notamment sur la formation.
- Encourager des actions communes entre les associations et le monde du travail (patronat, syndicats) pour lutter contre les discriminations raciales à l’embauche et dans les promotions professionnelles. 
- Mettre en place une conférence des financeurs (CGET, CIPDR, DILCRAH) pour renforcer la cohérence et la lisibilité des financements publics, en particulier des lieux de mémoire et d’histoire.

Des actions dans tout le territoire
Inscrite dans le cadre de la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale célébrée chaque année le 21 mars, la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme est un temps fort de la mobilisation de la communauté éducative et de l’ensemble des partenaires de l’École. Associations, établissements scolaires et universitaires, clubs sportifs et les établissements culturels : tous se mobilisent pour faire reculer la haine et l’intolérance. 

Un répertoire interactif  recense plus de 100 actions (ateliers de sensibilisation, expositions, spectacles vivants, activités sportives, ateliers d’initiation à l’usage responsable des technologies numériques, etc.)
A noter : le Musée national de l’histoire de l’immigration s’associe, du 17 au 25 mars, à la mobilisation à travers un Grand Festival associant légendes du rap, stars du stand-up et du street art, YouTubeurs mais aussi personnalités de la danse contemporaine, du cinéma, de la littérature.

Gouvernement - 2018-03-20


 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...