// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite

Dès la création de notre société, nous avons souhaité mettre en place des abonnements simples (sans options) et.... d'un coût très abordable au regard des services apportés. D’autre part, nous avons créé une version simplifiée gratuite à laquelle vous êtes inscrit-e.

Ces derniers mois, nous avons constaté une utilisation disproportionnée des informations fournies gratuitement par ID.CiTé, voire une rediffusion illégale (hors CGU)

Notre existence, la qualité de nos contenus éditoriaux et le développement de nouveaux services dépendent uniquement des abonnements et nous n'avons aucune autre source de financemment. Ce qui fait notre particularité et nous permet de travailler sans la pression d'actionnaires et/ou de partenaires privés.

Tous les services en accès libre
jusqu'à fin 2021


1- Si votre collectivité ou établissement public est abonné à la licence libre de droits d'utilisation et de diffusion, vous connaissez déjà les services qui sont proposés pour un abonnement à un coût très abordable et sans suppléments quel que soit le nombre d’utilisateurs.

2- Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous aviez uniquement accès à la version simplifiée, vous aurez l’occasion de tester la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

3 - Si vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné, contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Nous restons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90

Merci de votre compréhension

Serge Sentubéry
Gérant / Directeur de publication






Enfance - Jeunesse

Inceste et violences sexuelles : l’urgence d’agir pour un changement de société radical

Rédigé par ID CiTé le 09/02/2021



Inceste et violences sexuelles : l’urgence d’agir pour un changement de société radical
Face à l’urgence d’agir, pour que ce changement de société soit possible, le Président de la République a annoncé de premières mesures fortes qui permettront sans attendre de mieux protéger nos enfants dès le plus en âge en les informant et en leur offrant de vraies occasions de s’exprimer.
- Les victimes pourront désormais bénéficier d’un accompagnement psychologique intégralement pris en charge.
- Deux visites de dépistage et de prévention seront développées au primaire et au collège sur tout le territoire

Le Garde des Sceaux et Adrien Taquet engagent par ailleurs une consultation afin d’approfondir les pistes qui permettront de renforcer la loi pour mieux punir les auteurs et qu’il ne soit plus possible d’entendre qu’un enfant consent à une relation sexuelle avec un adulte.


Une équipe pluridisciplinaire conduira une initiative concertée qui accompagne la mise en œuvre concrète de ces annonces et les prolonge.
A cet effet, dans les meilleurs délais, Adrien Taquet leur demande d’organiser un dispositif d’accompagnement de la prise de parole des victimes permettant une orientation et un appui, en lien avec les associations et structures concernées.

Cette instance aura par ailleurs pour mission d’explorer plus en détail les sujets encore largement tabous tels que la protection des enfants en situation de handicap, et de mener des travaux approfondis pour rendre le changement de société possible, notamment
• La formation des professionnels qui travaillent auprès des enfants
• Les enquêtes de victimation et les recherches, notamment épidémiologiques, sur les violences sexuelles sur mineurs en complément des travaux existants
• Une sensibilisation renforcée des enfants à l’école dès leur plus jeune âge en lien étroit avec Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports
• Les programmes de prévention dans tous les espaces fréquentés par les enfants et adolescents, avec des outils adaptés à leur âge
• Le repérage dans tous les lieux fréquentés par les mineurs, pour une prise en charge la plus précoce possible
• L’appui et l’accompagnement de la prise de parole des victimes et des proches, pour faciliter l’orientation des victimes vers des dispositifs d’aide

Ministère de la Santé >> 
Communiqué complet
 






Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Moteur de recherche

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...