// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Transports - Déplacements urbains - Circulation

Mobilités : l’APVF partenaire du Baromètre des Mobilités du quotidien

Rédigé par ID CiTé le 10/02/2020



Mobilités : l’APVF partenaire du Baromètre des Mobilités du quotidien
L’Association Wimoov et la Fondation Nicolas Hulot viennent de sortir avec l’aide de l’APVF un baromètre des mobilités pour mieux comprendre les enjeux liés à la mobilité du quotidien et les défis à venir en la matière. Trois conclusions peuvent être tirées pour les petites villes.

La voiture, une obligation pour la France des Petites Villes
Cette étude montre bien que la voiture reste le moyen privilégié et le seul pour la France des petites villes. 98 % des ménages vivant loin des grandes aires urbaines ont une voiture et n’ont aucune alternative pour se déplacer.
Un usage plus fréquent de la voiture qui a un coût
La population de la France périphérique déjà touchée par des fragilités économiques ont des coûts de déplacement bien supérieurs à ceux des habitants des grandes aires urbaines.
Le budget mensuel alloué au déplacement pour les résidents des communes rurales est 50 % supérieur à celui des populations des grandes aires urbaines. Il est de 140 euros par mois (hors coût d’acquisition) dans les communes rurales et de 90 euros par mois dans les grandes aires urbaines.


Les solutions viennent des territoires
En plus des interviews réalisés, l’étude analyse plus en détail le cas de plusieurs territoires et petites villes. Il en ressort de nombreuses innovations locales permettant de réduire les inégalités d’accès à la mobilité.
Partant de ces différents constats, plusieurs préconisations ont été faites dont notamment le renforcement de l’accompagnement de l’Etat en la matière.

Chiffres à retenir
72 % des Français ont pour moyen de transport principal la voiture ;
98 % des ménages en commune éloignée des grandes aires urbaines ont une voiture ;
80 % des habitants des territoires peu denses n’ont pas d’alternative à la voiture ;
140 euros par mois (hors coût d’acquisition) pour se déplacer dans les communes rurales contre 90 dans les grandes aires urbaines ;
¼ des Français ont déjà renoncé à un emploi pour des raisons de mobilité, un chiffre pas forcément plus important dans les petites villes ;
89 % des Français préoccupés par la situation environnementale.


APVF - Communiqué complet- 2020-02-05

Retrouvez le baromètre en cliquant ici .
Retrouvez la synthèse du baromètre faite par l’APVF en cliquant 
ici

 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...