// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Education - Transports scolaires

Extension territoriale du programme interministériel et partenarial des "cités éducatives".

Rédigé par ID CiTé le 20/11/2020



Extension territoriale du programme interministériel et partenarial des "cités éducatives".
Les cités éducatives sont nées de la nécessité d’avoir une action renforcée en matière éducative dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Avec un écart de près de dix points pour l’obtention du diplôme national du brevet et un taux d’élèves issus de milieux défavorisés deux fois plus important par rapport aux autres territoires, le défi éducatif y est essentiel.

Impulsé par le Gouvernement à partir d’expériences de terrain, le dispositif est déployé depuis mai 2019 dans 80 territoires.
Il vise à la mobilisation de l’ensemble des acteurs et institutions engagés autour de l’école et des différents lieux éducatifs pour assurer la continuité éducative : à commencer par les parents, les professionnels de la petite enfance, les médiateurs et travailleurs sociaux, les bibliothécaires, les éducateurs et les animateurs sociaux, culturels et sportifs, les associations et ce, tout au long du parcours des enfants à partir de 3 ans et des jeunes jusqu’à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire, de la crèche jusqu’à l’insertion professionnelle.

En termes de moyens, un investissement massif de l’Etat à hauteur de 100 M€ a été mobilisé par le ministère en charge de la Ville sur la période 2019-2022.
Des moyens humains et financiers supplémentaires ont été apportés par l’Education nationale, qui a notamment pourvu chaque cité éducative d’un principal de collège chef de file et d’un chef de projet opérationnel.

Dès leur création, les cités éducatives ont fait face aux défis du confinement et de la continuité éducative.
Les premiers retours d’expérience indiquent que le rapprochement des acteurs a pu être plus rapide, plus efficace dans ces territoires, du fait d’habitudes d’échanges et de travail liées à la construction de la cité éducative et de la gouvernance installée. De nombreuses actions y ont été menées, permettant notamment à plus de 30 000 enfants et jeunes des quartiers de recevoir tablettes et clés 3/4G pour poursuivre leur scolarité à distance et à plus de 30 000 enfants de recevoir des livres jeunesse.

En septembre 2020, le Gouvernement a décidé d’étendre ce programme à une quarantaine d’autres quartiers qui connaissent un cumul de difficultés d’ordre scolaire, social et urbain et où les acteurs du territoire auront élaboré une stratégie partagée ambitieuse pour améliorer les conditions de réussite des enfants et des élèves.

La présente instruction détaille
les modalités d’identification des nouveaux sites, pour lesquels l’intensité des problèmes identifiés nécessite une action renforcée des pouvoirs publics,
- les conditions de labellisation en cités éducatives,
- les moyens mobilisés
- l’animation nationale.
La méthode adoptée est similaire à celle retenue pour la sélection des 80 premiers sites et repose sur l’analyse du contexte local par les préfets de département et les recteurs, en lien étroit avec les collectivités.


CIRCULAIRE - NOR : TERB2030370J - 2020-11-13
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...